Service, s’il vous plaît?

Service, s’il vous plaît?

Blackburn

Paris, ville de beauté et de culture, attirant les touristes du monde entier. Ville pleine de grands restaurants, de charmants troquets et de plus en plus superbes cafés gourmets.

C’est de ces derniers dont je voudrais parler. Et plus particulièrement du service.
En France, nous avons la culture du Serveur, du Fromager, du Boucher passionné de leur travail qui seront vous accueillir, vous conseiller et vous servir dans toutes les règles de l’art.
Lorsque que vous poussez la porte d’un café gourmet cinquante minutes avant la fermeture, le barista, sans vous dire bonjour vous réprimandera ‘On ferme dans cinquante minutes !’. Super !…
Ou, vous demander quelle café est dans le moulin, le barista vous répondra ‘Kenya’ sans plus. Kenya est très grand pays. Si vous demandez plus de renseignement, vous remarquerez que le barista n’en sait rien, s’en moque et vous l’embêtez.
Hexagone Café

Chaque fois que je retourne à Paris, je me désole de voir un service si absent dans les cafés gourmets.

Cependant, il y a espoir, ils ne sont pas tous comme ça. Chung-Leng Tran, auteur du superbe livre ‘Le Café, c’est pas sorcier, de l’Hexagone, est le plus bel exemple.
Chung-Leng Tran ne vous accueille pas dans un café mais chez lui, dans son salon. Il vous écoute afin de savoir ce que vous aimez, et ensuite vous conseille. Il vous demande si vous avez apprécié votre café, et vous souhaite bonne continuation.
Voilà ! Il y a d’autre bons exemples de bons baristi dans Paris. Ne désespérons pas.
Mata Mata

Commençons par les présentations, je suis Caféologiste de la SCA (Specialty Coffee Association – Association des Cafés Gourmets), et j’enseigne les Méthodes Douces, Barista, Saveurs et Aromes et Café Vert. J’ai travaillé dans plusieurs cafés et restaurants, dans plusieurs villes, comme New York, Londres et Paris, pendant plus de 15 ans, et le service est important pour moi, car un client heureux revient toujours avec un ou plusieurs bons proches, alors qu’un client fâché exprimera son mécontentement sur les réseaux sociaux.

Comment résoudre ce problème ?

1) Bonjour !

L’accueil : sourire à un client venu pour dépenser son argent est bien, même cinq minutes avant la fermeture ! Surtout cinq minutes avant la fermeture.
Accueillez le client, laisser commander, ensuite prévenez le que le café fermera dans 5 minutes, demandez-lui si cela ne le dérange pas d’avoir sa commande à emporter.

2) Le café

Demander le maximum de renseignement au torréfacteur afin de répondre aux questions du client, afin d’éduquer le client, afin de faire découvrir au client un nouveau café.
Faites des petites fiches informatives pour chaque café, que vous pouvez garder derrière le bar, afin de vous rappeler des détails de chaque café. Et apprenez à prononcer les noms correctement -Yirgacheffe (prononcez Irgachéfé), Huehuetenango (prononcez Ouéouéténanego), Buziraguhindwa (prononcez Bouzira Gouhinedoua). Si ces noms sont trop dur à prononcer, montrez vos petites fiches aux clients.

3) Commande d’un repas 10 minutes avant la fermeture de la cuisine

Lorsqu’un client demande un repas peu de temps avant la fermeture de la cuisine, ne regardez pas votre montre devant le client. Poliment, dite au client que vous allez vérifier avec la cuisine s’il est possible de cuisiner sa commande…. Garder le sourire !

4) Passion et connaissance

Tout cela ne fonctionne pas sans passion et connaissance.
Partagez votre passion avec le client, nourrissez votre curiosité en vous éduquant. Il y a des formations de la SCA (Possibilité de prise en charge par vos organismes de formations ou Pôle emploi), allez à des cupping public, lisez les publications en ligne sur les sites comme Perfect Daily Grind.

5) Aurevoir

Demandez au client si sont expérience a été satisfaisante, ne craignez pas la critique, car celle-ci peuvent-être très constructives.
Bonne continuation, à bientôt !

6) Managers et Patrons

Mettre votre personnel sous pressions mettra les clients sous pression, ce qui fera fuir les clients, qui vous fera perdre du personnel en endommagera votre réputation. Evitez des gestes inutiles durant les heures de grandes affluences, comme videz les poubelles des toilettes derrière le bar sous le nez clients, bougez de façon brusque et rapide, réprimander son personnel en public…
Un bon service fait un client heureux. Un client heureux vous donnera un sourire pour toute la journée. Une journée souriante rendra votre emploi plus agréable.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s