La cascara

La cascara est encore timide dans le marché du café, mais fait craquer les connaisseurs.

On oublie bien souvent que le café est issu d’un fruit. Le fruit du café est une cerise, rouge ou jaune, selon la variété.

Buena-Vista-Cascara-2Une fois le fruit cueilli, il est trié, dépulpé et séché pour en extraire le grain. Ce grain est appelé café vert. Il sera ensuite torréfié pour devenir le grain marron robe de moine que l’on connait.

Que devient la pulpe par la suite ? La pulpe de café est un des déchets principaux de la production de café. Une tonne de café produit 500 kilos de pulpe.

Le terme « cascara » est un mot espagnol pour désigner la pulpe, ici, du café.

Habituellement considérée comme un déchet, la cascara est parfois utilisée comme compost et la capacité à servir de carburant est pour le moment au stade d’étude.

Buena-Vista-CascaraToutefois, dans les pays producteurs principalement, la cascara est consommée.
Oui, vous m’avez bien lu. Après tout, qui y a-t-il d’anormal là ? il s’agit d’un fruit séché ! La cascara s’utilise parfaitement en infusion.

Certains croient même que le café était autrefois consommé comme tel avant la découverte de la torréfaction.

Au Yémen, la qishr est la boisson la plus populaire. La cascara est mélangée avec une bonne quantité de sucre et du gingembre (et parfois la cannelle).

En Ethiopie les cerises sont légèrement grillées et ont une couleur pourpre proche du noir. Le mélange à part égale d’eau et de cascara grillée produit une boisson forte aux saveurs délicates de grillé.

En Amérique Centrale, la cascara est la boisson fruitée connue comme « le café des pauvres » Toutefois son goût est loin d’être celui du café.

En Bolivie le thé de Sultana se prépare avec de la cascara légèrement grillée puis mélangée avec de la cannelle et de sucre.

Le champion du monde Barista de 2011, Alejandro Méndez, Barista salvadorien, avait d’ailleurs utilisé de la cascara dans son cocktail signature aux championnats pour gagner son titre. Son cocktail était composé de tout ce que produit le caféier. Il y avait ainsi dans son cocktail : un espresso, un thé de fleur de caféier, une infusion de cascara, et une infusion de mucilage (la partie entre la pulpe et le grain de café). Ce cocktail était un message pour montrer toute la beauté du café, et tout ce que l’on peut en faire.
Vous pouvez revoir sa superbe prestation sur le site de la World of Coffee.

Cette boisson est parfois préparée avec des épices ou du sucre, mais la boire au naturel est un plaisir.

De par sa préparation en infusion et ses arômes légers, la cascara est comparée au thé. Fruitée, aux arômes de prunes et de fruits à noyaux, la cascara est une façon nouvelle de découvrir le café !

Avec une belle prise en bouche, ce thé de café dévoile des arômes de sureau avec des saveurs de fruits à noyau comme la prune et un tanin agréable.

Il est possible de boire cette infusion chaude OU froide.

Cascara (Coffee Cherry) InfusionInfusion de cascara chaude:

Pour 200 ml, il vous faudra 15 g de cascara.
Faites bouillir l’eau à 92°C, puis faites infuser pendant 4 minutes dans une théière ou une cafetière à piston.
Le tour est joué, il ne vous reste plus qu’à le déguster !

Infusion de cascara froide:

Pour 1 L de thé froid, il vous faudra infuser 45g de cascara pendant 6 minutes puis rajouter 25 g de sucre. Rajouter ensuite des glaçons. Il est possible de le conserver au frigo.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s